Culture

Screenshot du jeu en question. C'est un paysage automnal rougeoyant, les rayons du soleil filtrent à travers les nuages et les arbres. Derrière une petite barrière en bois, plusieurs cerfs paissent tranquillement au milieu de ruines non identifiées.

The Bard’s Tale IV, la meilleure soundtrack du monde.

Il n’y a aucune ligne éditoriale sur ce blog (ni sur mes rézosociaux, ni ailleurs). Vous le savez. Cette fois, j’ai envie de parler de la soundtrack pas si connue d’un jeu pas tellement aimé (ceci expliquant cela). Ça ne vend pas du rêve, je me doute bien, mais attendez ! Parce que c’est vraiment une expérience unique dans le monde du jeu vidéo, ne partez pas trop vite. On va parler… Écosse ! Et surtout musique, au delà de celle du jeu. Normalement ça aurait dû être un simple post sur le fediverse mais je me suis laisser emporter, […]

The Bard’s Tale IV, la meilleure soundtrack du monde. Lire la suite »

Dragonflight, une bouffée d’air frais

J’en ai parlé l’autre jour sur Mastodon (Par ici, et suivez-moi sur Mastodon je dis plein de choses totalement sans intérêt ! Vous ne voudriez pas manquer ça.), et choses évoquées choses environ dues ! Je vais parler de Dragonflight. Pourquoi cette extension de World of Warcraft est un doux pansement sur mon cœur ? Je vous raconte tout ça. Bien entendu, il y aura des spoilers. Il y en aura partouuuut. Je ne parle en revanche pas de la quête principale, uniquement de personnages secondaires ou au moins d’éléments non primordiaux. Ceci étant dit, c’est parti pour quelques axes

Dragonflight, une bouffée d’air frais Lire la suite »

Lecture : “Futurs conditionnels”

Il y a longtemps que je ne parle plus ici de mes lectures, mais j’avais envie de faire une exception suite à une belle découverte qui mérite d’être partagée. Curieuse de découvrir l’(un des) univers de Khalysta Farall, j’ai décidé de commencer par ce recueil. Concrètement, c’est quoi Futurs conditionnels ? Plusieurs nouvelles de SF plus ou moins proches de nous (au niveau temporel ou technologique), dont le thème principal est l’impact que la technologie peut avoir sur nos vies. Chacune est indépendante, mais il y a parfois des liens entre elles (sous forme d’anecdotes dans le récit, par exemple). Est-ce

Lecture : “Futurs conditionnels” Lire la suite »

Deponia, cas d’école de l’humour oppressif

Article paru originellement le 23 Octobre 2015. Le jeu existe toujours et bénéficie d’une excellente critique, donc je juge que cet article mérite toujours sa place ici. Content Warning : sexisme, racisme, transphobie, et j’en passe. J’aime Daedalic. J’aime vraiment cette petite boite, depuis que j’ai pleuré à la fin de Whispered World, que j’ai adoré suivre les aventures de Sadja et Geron dans Memoria, que j’ai été émue dans Night of the Rabbit. Jamais je n’avais envisagé une lecture critique de leurs jeux, je n’en attendais que du plaisir. Mais ça, c’était avant Deponia. Deponia est une trilogie de

Deponia, cas d’école de l’humour oppressif Lire la suite »

The Knitting Circle Rapist Annihilation Squad

Article paru originellement le 21 mai 2015. En le relisant, je l’ai hélas trouvé encore d’actualité, alors le revoilà… TW : évocation du viol, mais si vous vous sentez capable de le supporter, c’est vraiment une excellente lecture. “Peut-on rire de tout”, éternelle question, plus que jamais au cœur des débats grâce au replis réactionnaire global. Généralement, il est probable qu’un homme blanc cis-hétéro réponde “mais OUI, parce que liberté d’expression laïque et républicaine !”. Les autres catégories de population seront souvent plus mesurées, allant parfois jusqu’à proposer des idées aussi extrêmes que “le mieux serait d’éviter de blesser les

The Knitting Circle Rapist Annihilation Squad Lire la suite »

Panier
Translate »
Retour en haut